Nous découvrir

Myriam
Chef de cuisine

  • Date d'entrée au Club Med :
    Avril 2004
  • Villages :
    Vittel, Wengen, Opio en Provence, Athenia, La Caravelle, Tignes Val Claret, Da Balaia, La Pointe aux Canonniers
  • Formation :
    BEP Cuisine, Bac Pro Cuisine
Mini-CV
  • Chef de Partie
  • Sous chef de Cuisine
  • Chef de Cuisine 
Ma vie serait bien différente dans une cuisine traditionnelle.

Je m’en souviens encore, c’était en Avril 2004. J’ai choisi de rejoindre le Club Med parce que je savais que cette entreprise proposait des postes dans le domaine de l’Hôtellerie-Restauration partout dans le monde. A l’époque, je voulais compléter ma formation en voyageant pour découvrir et apprendre de nouvelles spécialités culinaires.

Ayant déjà plusieurs belles expériences dans un restaurant gastronomique et chez un traiteur de luxe, je me suis tout naturellement positionnée sur un poste de Chef de Partie. J’ai fait ma première saison à Vittel et puis j’ai enchainé sur d’autres destinations : la Suisse, la Grèce, La Guadeloupe, le Portugal… Il faut savoir que la politique RH du Club Med favorise l’évolution en interne, je suis donc passée d’un poste de Chef de Partie à Sous Chef de Cuisine en 3 ans à peine.

Aujourd’hui, j’occupe un poste de Chef de Cuisine sur le village de La Pointe aux Canonniers, à l’île Maurice. Mon quotidien ? Réaliser les menus, gérer le budget et manager le personnel de cuisine. Dans ce métier, il faut avoir de bonnes connaissances culinaires, être organisé et disponible, c’est très important. Passionnée par la cuisine, j’aime particulièrement transmettre mon savoir-faire à mon équipe et ma plus belle récompense, c’est de voir qu’ils suivent mes conseils et qu’ils évoluent.

Le Club m’a permis de prendre de l’assurance et de vaincre ma timidité. Au Club Med, même en tant que cuisinier, vous avez la possibilité d’être en contact avec les clients, d’échanger quelques mots avec eux pour leur présenter les différents plats proposés au buffet. Très souvent, je me dis que ma vie serait bien différente dans une cuisine traditionnelle et que j’ai beaucoup de chance de pouvoir travailler sur des sites aussi exceptionnels, avec une équipe soudée et motivée et dans une ambiance aussi conviviale. C’est vraiment ce qui me donne envie de rester.